Lésion musculaire : Que faire en cas de …..


De contracture du mollet :

Elle survient plusieurs heures après l’exercice sportif ; elle est douloureuse. Elle fait suite à un effort musculaire plus intense que d’habitude.

Réagir immédiatement :

Masser le muscle et le chauffer à l’aide d’une huile de massage à l’Arnica, ou d’un Baume chauffant.

Puis mettre le muscle au repos.

L’homéopathie répare…

Trois souches permettent de réparer le muscle et de soulager les douleurs.

Arnica Montana 9 CH une dose après la lésion,

Colocynthis 9 CH au moment de la crise si la douleur est forte.

Cuprum Met 9 CH toutes les 10 minutes pendant 1h puis 3 fois par jour.

D’élongation d’un muscle :

Elle survient pendant l’exercice sportif.

Elle n’est pas très douloureuse et est due à un étirement excessif du muscle au-delà de ses possibilités.

genie Blessure musculaireRéagir immédiatement :

Le geste réflexe est l’application de froid (glaçons glissés dans un gant, pochette de Cold-Hot congelée, …). Surtout ne pas masser mais mettre le muscle au repos quelques jours est indispensable à la guérison. L’application de froid peut être répétée 5 fois par jour.

gaultherie5 Blessure musculaire gel apaisant11 Blessure musculaire

De claquage musculaire :shutterstock 40935754 min2reduite Blessure musculaire

Il survient pendant l’effort musculaire, brutalement. Il peut également survenir après une élongation quand le muscle abimé n’a pas été mis au repos.

Le claquage provoque une hémorragie dans le muscle. Le muscle devient très douloureux immédiatement comme un coup de poignard. Votre muscle s’est déchiré et cette douleur reflète la rupture de quelques fibres musculaires.

Le muscle peut gonfler et il apparait un bleu.

La douleur peut persister un mois voire plus. Ce déchirement entraine l’impossibilité de porter quelque chose si le claquage a eu lieu au niveau du bras, ou l’impossibilité de se reposer sur la jambe si le claquage est survenu sur la jambe. Les muscles les plus souvent touchés sont le biceps, les mollets, les cuisses.

Réagir immédiatement :

Appliquer du froid sur la zone douloureuse pour réduire la douleur et l’inflammation : glace, bombe de froid ou cold hot (en pharmacie)

Elever la jambe s’il s’agit d’un claquage au niveau de la jambe permet de limiter les gonflements.

L’application de froid peut être répétée 5 fois par jour.

Mettre le muscle au repos pendant 3 jours minimum. Les médecins prônent un repos total du muscle obligatoire pendant un mois : bras en écharpe, pas d’appui sur la jambe abimée (béquilles). Une telle blessure peut demander 2 à 3 semaines de repos de ce bras pour cicatriser.

Éviter impérativement l’application de chaud, les massages et même la palpation qui sont formellement interdits car ils risquent d’aggraver la douleur, d’aggraver les lésions et de provoquer une hémorragie.

De déchirure musculaire :

Elle se manifeste par un bruit de claquage, l’apparition d’un hématome rapidement et d’une douleur vive qui entraine une impossibilité de bouger ce muscle.

genie Blessure musculaireRéagir immédiatement :

Une déchirure nécessite des soins rapidement par un médecin, qui immobilisera le membre abimé.

L’application de froid sans massage permet de soulager la douleur.

Demandez conseil à votre pharmacien, si les symptomes persistent, consultez votre medecin. Lire les notices d’emballage.

    Demandez conseil à votre pharmacien, Lire attentivement la notice, Si les symptômes persistent, consultez votre médecin.
    Les huiles essentielles sont interdites chez la femme enceinte et allaitant, chez l'épileptique. Certaines huiles sont interdites chez l'enfant, chez l'asthmatique et la personne âgée. N'utilisez pas d'huile essentielle sans le conseil de votre pharmacien.

A lire aussi:

  1. « Je me suis cassé la figure »
  2. Douleurs musculaires, mal au dos, blocage…
  3. Douleurs musculaires, mal au dos, blocage…
  4. Crampes
  5. Tendinite
  6. Sport